Dom Juan ou le Festin de Pierre - Acte 4, Scène 8

La statue du Commandeur apparaît et invite Don Juan à souper avec lui le lendemain, ce à quoi Don Juan accepte, accompagné de Sganarelle.

Don Juan

Don Juan
Libertin

Sganarelle

Sganarelle
Le valet de Don Juan

La Statue du Commandeur

La Statue du Commandeur
Une statue

Version Moderne

Version Originale

Don Juan
Une chaise et un couvert, vite donc, allons, mets-toi à table.
Une chaise et un couvert, vite donc, allons, mets-toi à table.
Sganarelle
Monsieur, je n’ai plus de faim.
Monsieur, je n’ai plus de faim.
Don Juan
Assieds-toi, je te dis, et trinquons à la santé du Commandeur. Sganarelle, sers-lui du vin.
Mets-toi là te dis-je, à boire à la Santé du Commandeur, je te la porte Sganarelle, qu’on lui donne du vin.
Sganarelle
Monsieur je n’ai pas soif.
Monsieur je n’ai pas soif.
Don Juan
Bois quand même, et chante une chanson pour faire plaisir au Commandeur.
Bois, et chante la chanson pour régaler le Commandeur.
Sganarelle
Je suis enrhumé Monsieur.
Je suis enrhumé Monsieur.
Don Juan
Peu importe, allez, les autres, venez, accompagnez-le en chantant.
Il n’importe, allons, vous autres venez, accompagnez sa voix.
La Statue du Commandeur
Don Juan, ça suffit. Je t'invite à venir dîner chez moi demain. As-tu le courage d'accepter ?
Don Juan, c’est assez, je vous invite à venir demain souper avec moi, en aurez vous le courage ?
Don Juan
Oui j’irai accompagné du seul Sganarelle.
Oui j’irai accompagné du seul Sganarelle.
Sganarelle
Merci bien, mais demain, c'est jour de jeûne pour moi.
Je vous rends grâce, il est demain jeûne pour moi.
Don Juan
Prends cette torche.
Prends ce flambeau.
La Statue du Commandeur
On n'a pas besoin de lumière quand on est guidé par le Ciel.
On n’a pas besoin de lumières quand on est conduit par le Ciel.
Molière
Écrit par Molière Follow